evdg002 evdg001 evdg003 bandeaux_4 bandeaux_1 bandeaux_3 bandeaux_2 bandeaux2014_7 Professeurs agrégés
École du Val-de-Grâce

Pour une formation adaptée

École du Val-de-Grâce | Bibliothèque - Musée | Musée du Service de Santé des Armées | Expositions temporaires | Expositions en cours | 1916 Création d'un musée au Val-de-Grâce

1916 Création d'un musée au Val-de-Grâce

Retour

Mise à jour :23/03/2017

À l’occasion de son centenaire, le musée du Service de Santé des Armées expose du 18 octobre 2016 au 30 octobre 2017 une partie des collections originelles dont certaines n’ont pas été présentées depuis plusieurs dizaines d’années. Les espaces du musée ont été modifiés depuis son inauguration il y un siècle mais à travers cette exposition, c’est l’esprit du musée originel qui est retranscrit.

Organisé initialement en trois espaces distincts, le musée présentait tout d’abord les collections anatomo-cliniques (accessibles uniquement aux personnels de santé) puis les collections historiques et artistiques et enfin, les collections dites sanitaires.

Cette répartition est reprise dans l’exposition « 1916 – Création d’un musée au Val-de-Grâce ».

L’introduction présente un échantillon des collections rassemblées entre 1820 et 1916.

Suivent les collections anatomo-cliniques organisées, comme en 1916, par région anatomique (le crâne et la face,  les membres, le tronc) : moulages de Gueules Cassées, dessins, photographies, aquarelles sont ici rassemblées pour évoquer les formidables avancées de la chirurgie de guerre.

Puis viennent les collections sanitaires qui présentent tout d’abord les engins vulnérant de la Grande Guerre et les moyens de protection du soldat (casques, cuirasses, masques à gaz). Le visiteur découvrira ensuite les moyens de transport des blessés et l’instrumentation d’époque qui côtoient les appareils de contention et de traitement orthopédique.

La dernière partie est entièrement consacrée à l’aspect artistique des collections du musée : sculptures, dessins, peintures, estampes ont été sélectionnés parmi des centaines d’œuvres afin de présenter un échantillon le plus large possible des richesses conservées.

Haut
Copyright 2017 | Mentions légales