evdg002 evdg001 evdg003 bandeaux_4 bandeaux_1 bandeaux_3 bandeaux_2 bandeaux2014_7 Professeurs agrégés
École du Val-de-Grâce

Pour une formation adaptée

École du Val-de-Grâce | Préparation OPS et milieux | Centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESimMO) | Centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESimMO)

Centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESimMO)

Retour

Mise à jour :27/01/2015

Le Centre d’enseignement et de simulation à la médecine opérationnelle (CESimMO) a pris le relais des Centre d’instruction aux techniques de réanimation de l’avant (CITeRA) qui avaient été mis en place à l’issue de la guerre du Golfe pour répondre aux enseignements santé de celle-ci.

Créé par la décision n°521621/DEF/DCSSA/RH/PF2R du 16/10/2014, le CESimMO est un centre de formation de l’École du Val-de-Grâce (EVDG) organisé en antennes pédagogiques situées à Paris (EVDG), Lyon-La Valbonne et Toulon, auquel contribue également le CITeRA de Bordeaux. Ils est subordonné au Département de la préparation milieux et opérationnelle (DPMO).

   

Objectifs et moyens

Le CESimMO offre des plateformes d’enseignement destinées aux médecins et infirmiers des forces, dans le cadre du Sauvetage au combat (SC), dotées de moyens de simulation : mannequins interactifs et mannequins techniques plus simples. L’enseignement des antennes du CESimMO est mis en œuvre par une équipe référente de formateurs composée de personnels permanents et de chargés de formation associés.

Les formations réalisées ont trait au sauvetage au combat (SC3 notamment), la mise en application grandeur réelle de cet enseignement lors d’exercices de Médicalisation en milieu hostile (MEDICHOS) et l’enseignement de l’échographie d’urgence.

Les formations proposées

- Mise en condition de survie du blessé de guerre  (MCSBG )  : 5 jours
- Médicalisation en milieu hostile (MEDICHOS )  : 5 jours
- Stages élémentaires de prise en charge des voies aériennes /détresse circulatoire   : 2 jours
- Stages de formation à l’échographie d’urgence  : du module FAST (focused assesment with sonography in trauma) de 1 à 5 jours (FAST, échographie cardiaque, doppler transcrânien, échographie musculo-squelettique).
Les CITeRA participent aussi a la formation du personnel via  des exercices en milieux désertique/tropical/ de haute montagne, de la pédiatrie d’urgence et la préparation santé des unités spécialisées.

Les centres

 

L'objectif des CESimMO est de répondre à deux des objectifs inscrits dans les priorités du projet de service du SSA, c'est-à-dire la préparation à l'urgence opérationnelle et la formation initiale et continue à l'urgence.

1 - Stage MCSBG : mise en condition de survie du blessé de guerre .

Ce stage accueille des binômes médecin-infirmier, idéalement 4 voire 5 (soit 8 à 10 stagiaires).
 Il dure une semaine, associant théorie, apprentissage ou réapprentissage de gestes techniques en médecine d’urgence, anesthésie, réanimation et simulation par mises en situations individuelles ou collectives, briefing et debriefing selon la méthode du CRM (crisis resource management ), à l'aide de mannequins intelligents haute fidélité.

2 - Stage MEDICHOS : médicalisation en milieu hostile

Ce stage est le complément du MCSBG. Il vient illustrer en grandeur réelle, en camp militaire, les enseignements sur le terrain du sauvetage au combat, associant l’unité combattante avec son soutien santé avant le départ en OPEX.
Durant ce stage, sont réalisées des scenarii  très proches de la réalité afin d’améliorer l’interactivité unité combattante/soutien santé dans des conditions les plus proches possibles du soutien opérationnel réel en ambiance de combat.

Sur d'autres sites

Haut
Copyright 2017 | Mentions légales