evdg002 evdg001 evdg003 bandeaux_4 bandeaux_1 bandeaux_3 bandeaux_2 bandeaux2014_7 Professeurs agrégés
École du Val-de-Grâce

Pour une formation adaptée

École du Val-de-Grâce | Préparation OPS et milieux | Centre de formation de médecine aéronautique (CFMA) | Brevets de médecine aéronautique et navale : Cérémonie commune

Brevets de médecine aéronautique et navale : Cérémonie commune

Retour

Mise à jour :17/02/2014

Pour la troisième année consécutive, les cérémonies de remise des brevets et certificats du Centre de formation de médecine aéronautique (CFMA) et du Centre de formation de médecine navale ont été fusionnées. Cette cérémonie commune a eu lieu le 24 janvier 2014 à l'École du Val-de-Grâce (EVDG) en présence d’autorités de l’armée de l’Air, de la Marine Nationale et du Service de santé des armées (SSA).

A l’occasion de cette cérémonie, le directeur de l’EVDG, le médecin général inspecteur François Pons, a accueilli l’amiral Xavier Magne, inspecteur général des armées pour la Marine, et le général de corps aérien Claude Tafani, directeur des ressources humaines de l’armée de l’Air.

Le SSA était représenté par le médecin général des armées Ronan Tymen, inspecteur général du service de santé des armées (IGSSA) et par le médecin général inspecteur Sylvie Faucompret, adjoint au directeur central« offre de soins et expertise » (AAD-OSE).

Les centres de formation milieux à l’honneur

Cette cérémonie annuelle est l’occasion de valoriser l’activité pédagogique importante conduite tout au long de l’année au sein du centre de formation de médecine aéronautique (CFMA) de Clamart, dirigé par le médecin en chef Christine Magrit, et au sein du centre de formation de médecine navale (CFMN) de Toulon, dirigé par le médecin en chef Claude Robinet.

Au même titre que le centre de formation opérationnel santé (CeFOS) de La Valbonne, ces deux centres de formation « milieux » sont placés sous la tutelle organique et pédagogique du Département de la préparation milieux et opérationnelle (DPMO) de l’EVDG, dirigé par le médecin chef des services Bernard Castell.

Le DPMO assure la mise en œuvre, la supervision et la coordination de toutes les actions de formation spécifiques à des milieux d'exercice particulier ainsi que de l’ensemble des formations opérationnelles concernant le personnel appartenant ou affecté au profit du Service.

Des formations spécialisées

La date de cette cérémonie marque la fin du Brevet de médecine aéronautique et spatiale (BMAs) et du Brevet de médecine navale (BMN), fin du parcours de formation initiale des internes de médecine générale, avant leur première affectation.

 Sur les onze médecins titulaires du BMN, neuf poursuivront leur parcours en embarquant de début mars à mi-mai avec les "midships " du groupe école d'application des officiers de marine (GEAOM) sur le bâtiment de projection et de commandement (BPC) Mistral et la frégate légère furtive (FLF) La Fayette. Ils seront encadrés à bord par le médecin en chef Gisserot, professeur agrégé d'oncologie à l'Hôpital d'instruction des armées (HIA) Sainte-Anne à Toulon.

Pour la première fois cette année, le CFMN a délivré outre les BMN, quatre autres types de diplômes, illustrant ainsi les différents domaines de formation du CFMN que sont la médecine navale,la médecine de la plongée et la médecine des sous-marins, formations dispensées tant au profit des médecins que des infirmiers, des forces ou de réserve, à savoir :

   - deux certificats de médecine appliquée à la plongée sous-marine (CMAPSM),

   - deux certificats de médecine appliquée aux sous-marins (CMASM),

   - deux certificats de médecine appliquée aux sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (CMASNLE),

   - trois certificats de médecine embarquée pour médecins de réserve.

 

Les dix-neuf praticiens porteurs de l’insigne du BMAs rejoignent début février leur affectation dans les centres médicaux des armées soutien d’unités de l’aéronautique de Défense.

Pour la huitième promotion du Brevet supérieur de médecine aéronautique (BSMA), huit médecins expérimentés se sont vus décerner ce diplôme et l’insigne associé.

Enfin,le certificat d’infirmier convoyeur de l’armée de l’air a été remis à trois infirmiers du SSA qui ont réussi la première phase de leur parcours de formation spécifique, rejoignant ainsi l’Escadrille aérosanitaire (EAS) de l’armée de l’Air pour la deuxième phase de leur formation les conduisant à l’obtention du brevet d’infirmier convoyeur de l’armée de l’Air.

Tous ces professionnels nouvellement diplômés auront à cœur de mettre en pratique cet enseignement spécialisé de haute qualité au profit du personnel du Ministère de la Défense augré de leurs affectations.

Haut
Copyright 2019 | Mentions légales